Typo écolo.

Il fallait y penser. Après le papier recyclé, les encres végétales, voici le dernier cri du graphisme écoresponsable: l’Ecofont. Comme le raconte Spranq, le bureau de design néerlandais derrière le projet, nous n’utilisons pas uniquement du papier, mais beaucoup d’encre dans nos besoins journaliers d’impression de bureau. Le mandat que l’agence s’était auto accordée était simple : de combien une typographie pouvait-elle être altéré tout en conservant sa lisibilité. Après plusieurs tests avec différentes formes, les meilleurs résultats ont été obtenus en utilisant des cercles pour creuser la lettre. La typographie de base utilisée est le Vera Sans, une police Open Source. La firme estime que l’utilisation de l’Ecofont utilise 20 % moins d’encre. Pas mal, non?. Ha oui, cette police de caractère est gratuite (télécheargable par ce lien) et libre de tout droits.

Tant qu’à parler d’économie de papier… Un client me disait récemment qu’il imprimait ses courriels importants afin de les archiver. Le hic, c’est que lorsqu’il en imprime un avec la notion « Êtes-vous vraiment obligé d’imprimer ce courriel… bla-bla », cela lui prend souvent le double du papier (!). Ce n’est pas la première dichotomie environnementale, vous me direz, mais ce genre de situation me fait quand même marrer.

Billets que vous pourriez aimer

1 Commentaire

Laisser un commentaire